LE BLOG

Conférence de Christophe VASCHALDE

Claudie MEJEAN
Maire de Bram
et son Conseil Municipal

&

Michel PASSELAC
Président du Laboratoire
d’Archéologie du Lauragais

 

ont le plaisir de vous inviter à assister à la conférence
La fabrication de la chaux dans le Midi de la France

par Christophe VASCHALDE
docteur en Archéologie,
associé au CNRS,
Archéologie des Sociétés Méditerranéennes, Montpellier

Le samedi 29 avril 2017 à 15 h

Au musée archéologique Eburomagus
2, avenue du Razès, BRAM

Histoire de la production d’un matériau aussi aride qu’indispensable
au travers d’une démarche interdisciplinaire.

La chaux est connue du grand public comme le composant indispensable des mortiers romains, et donc des grands édifices monumentaux. Pourtant, sa fabrication, qui nécessite des installations de production et une chaîne opératoire complexe, est longtemps restée méconnue des archéologues. La place qu’elle tient dans l’économie est encore sous‐évaluée, et son statut de marqueur culturel trop peu envisagé. Depuis une dizaine d’années, la recherche s’est développée sur le sujet, à la faveur de fouilles programmées et préventives. Elle a nécessité l’adoption d’une démarche résolument interdisciplinaire, mêlant archéologie, histoire, archéobotanique, archéométrie et ethnoarchéologie. Grâce à cela, il est possible de retracer l’histoire de la chaufournerie depuis l’Antiquité jusqu’au Moyen Âge, dans ses aspects économiques, techniques, sociaux et culturels.

Cliquer sur l'image pour + d'infos.

 

 

SÉMALENS et CAMBOUNET : deux villages fortifiés

Conférence

"SEMALENS et CAMBOUNET : deux villages fortifiés"
par Samuel MONTAGNE & Philippe PERGENT


organisée par l'association 
Mieux vivre à Semalens


le Vendredi 28 Avril 2017 à 20h30
Maison des jeunes et de la culture de SÉMALENS

Cette soirée permettra de restituer le travail important fait par Samuel MONTAGNE
sur les compoix de ces deux villages à l'heure ou ils étaient des "forts villageois"
et de faire un rapide tour des connaissances archéologiques et historiques sur ces deux villages.

 

Les Gaulois à l’Archéosite

 

Entre le 24 et le  30 avril 2017
les Gaulois envahissent l'Archéosite
de Montans


2000 ans, c'est ce qu'il aura fallu attendre pour que des Gaulois, bravant la froidure Arverne (d'où la photo ci-contre...), reviennent sur nos chaudes terres tarnaises (d'où la photo du haut...), blottis bien en sécurité tout en haut de leur ancien oppidum de Montans ! Plus que quelques jours d'attente donc, et vous pourrez ainsi leur rendre visite à l'Archéosite afin de découvrir toute la richesse de la culture des compagnons de Vercingetorix (Hé ! Par Toutatis, que les plus impatients se disent que cette attente est tout de même plus supportable que les deux grands millénaires qui nous séparent d'eux, non ?).

 Petite précision
aucun Romain n'ayant été aperçu aux abords immédiats de notre petit village d'irréductibles Gaulois,
ces derniers devraient être particulièrement détendus et donc, absolument pacifiques... du moins, on l'espère !

 Au programme :
- Laine et tissage
- La poterie
- Coquetteries gauloises et perles de verres
- Le cuir dans la peau,
- La culture celte,
- Les Gaulois et la guerre : lancés de javelines, arcs et flèches, équipement du guerrier,
- Dans les cuisines gauloises,
- La forge,
- Démonstration de combats et mêlées vers 16h30 (le week-end uniquement).

 Informations pratiques :
Du lundi 24 au vendredi 28 avril : 9h00 à 12h00 et 14h00 à 18h00
et samedi 29 et dimanche 30 avril : 10h00 à 18h00
Possibilité de restauration sur place assurée par " Chez Niko",
une cuisine originale et conviviale avec des produits sains et frais !!

Entrée : 5€

Rencontre archéologique CAPA

 

 

Le Centre archéologique des Pays albigeois
propose une sortie archéologique :

Mardi 25 avril à Saint-Martin-Laguépie

Rendez-vous à 13h précise au parking du Gémo

Accompagnement et échange avec des chercheurs
sur la carrière de meules gallo-romaines de Marèze


Niveau: assez facile

C'est l'occasion d'une belle découverte pour ceux qui ne connaissent pas encore.

Appel à projets Science en Tarn jusqu’au 2 juin 2017

Bonjour à toutes et à tous, 

La 26e édition de la Fête de la science
se déroulera du samedi 7 au dimanche 15 octobre 2017
.

Vous avez jusqu'au vendredi 2 juin inclus pour retourner à la coordination départementale (science.en.tarn@gmail.com et à la coordination régionale (secretariat.sa@wanadoo.fr) la fiche d’inscription et le formulaire financier joints dûment renseignés.

 Calendrier prévisionnel

-          Jusqu’au 2 juin inclus | Envoi des candidatures auprès de la coordination régionale et de la coordination départementale

-          Jusqu’au 2 juin inclus | Inscription de votre(vos) projet(s) sur l’Openagenda du Ministère et sur Echosciences Occitanie (un e-mail vous sera envoyé par Science en Tarn)

-          Juin | Comité de Labellisation (Labellisation des projets)

-          Juillet | Diffusion du pré-programme 

-          Septembre | Diffusion du programme régional et du dossier de presse régional

-          6 octobre | Lancement régional

-          Du 7 au 15 octobre | Fête de la science

 

LES DOCUMENTS À TÉLÉCHARGER POUR VOTRE CANDIDATURE
Veuillez trouver ci-dessous l’appel à projets de l’édition 2017 de la Fête de la science en région Occitanie pour les porteurs de projet dans une Opération phare ou un Village des sciences ou une Opération d’envergure & les porteurs de projet en initiative locale.

FDS 2017_Appel à projets régional_Porteur de projet ou Initiative locale

FDS 2017_Fiche Appel à projets_Porteur de projets ou Initiative locale

FDS 2017_Formulaire financier_Porteur de projet ou Initiative locale

Expo verre à Lacaze

Conférence exceptionnelle
Jean-Claude AVEROUS
Sylvie de GRENIER

Samedi 22 avril à partir de 15h00

"Un apprenti verrier
au dix-septième siècle en Montagne Noire"

Exposition du mardi 4 avril au dimanche 30 avril

Au château de Lacaze (Tarn)
Agora des Hautes terres d’Oc

Ouvert tous les matins du mardi au samedi
Entrée Agora : 2€ - Tarif réduit : 1€

 

 

 

 

 

Mithra en Corse

 

À propos du sanctuaire au dieu Mithra
récemment découvert en Corse

 

Les informations de l'INRAP

 

Vue du mithraeum depuis le sud. On aperçoit les deux banquettes longitudinales.
Au fond, l'église de la Canonica. Photo : INRAP.

 

L'article en ligne sur le site de Sciences et avenir

Scène de taurochtonie. Mithra immolant le taureau.
Bas relief de marbre du 2e-3e siècle, provenant du Mithraeum de Sidon (Liban).
Paris, Musée du Louvre .
Crédits : Josse / Leemage / AFP

 

 

 

Découvertes de mozaïques à Uzès

 

Les belles preuves de l'histoire antique d'Uzès

Uzès est bel et bien une ville romaine antique. C'est en préparant un chantier d'extension de lycées que la preuve a été apportée. Et les fouilles se poursuivront encore cinq mois. Un chantier d'extension pour deux lycées et ses travaux de fouille préalables ont permis de mettre à jour une importante découverte de vestiges à Uzès. Des vestiges qui datent d'un siècle avant Jésus-Christ et qui installent la ville dans la même catégorie que sa voisine : celle des sites de l'époque romaine. L'étendue des fouilles apporte des restes remarquables, dont des mosaïques et des murs peints, ainsi que des rues pavées. Il s'agit du premier chantier de cette envergure pour connaître l'histoire de la cité. La Région avait investi 1,5 million d'euros dans ces fouilles lancées en octobre 2016 pour assurer cette recherche. Les prélèvements, qui sont réalisés progressivement, zone par zone, par les archéologues, se poursuivront jusqu'en août. Marc Caillé, le responsable scientifique INRAP pour la région Occitanie explique en quoi c’est exceptionnel comme découverte.

Écouter les versions radiophoniques de cette enquête ici.

La mosaïque découverte à Uzès © Radio France / INRAP / Denis Gliksman


Ucetia enfin révélée

On savait déjà que l’agglomération romaine signalée par le toponyme Ucetia sur une inscription géographique de Nîmes, et quelques rares fragments de mosaïques découverts il y a très longtemps dans la ville. L’actuel chantier de 4 000 mètres carrés révèle de nombreux vestiges datés de l’époque républicaine (Ier siècle avant notre ère) à la fin de l’Antiquité (VIIe siècle), et plus rarement du Moyen-Âge. Philippe Cayn est le responsable de la fouille (archéologie INRAP). Il explique qui habitait là... Dans quelques mois le site sera enfoui, et donnera lieu à une publication détaillée. Le maire d'Uzès a promis que la mosaïque sera exposée, probablement dans un centre culturel de la ville.


Le chantier de fouilles d'Uzès © Radio France / INRAP/ Denis Glicksman


Vous trouverez ici l'article en ligne sur Lemonde.fr

Sur Ouest-France (article du 29 mars 2017)

 

Abonnement aux articles du blog
AGENDA DES ÉVÉNEMENTS

calendar146cliquer ici

 

------------------------------------

 

Accès adhérents

clé2

------------------------------------

EXPOSITIONS
à la location

actuellement

------------------------------------