Mayas

 

L’histoire maya précisée après des fouilles au Guatemala

Siyaj Kahk est un personnage énigmatique. Dans le dernier quart du IVe siècle, son nom apparaît sur plusieurs monuments érigés dans les villes mayas de l’actuel Guatemala, qui le présentent comme l’émissaire du roi de Teotihuacan, la grande cité qui domine le plateau mexicain, à quelque mille kilomètres plus au nord. Son arrivée coïncide avec le début d’une profonde influence culturelle de la lointaine Teotihuacan sur les basses terres mayas.

Simple émissaire du roi chargé d’affaires commerciales ? Général à la tête d’un corps expéditionnaire venu en conquérant ? Débattue depuis plus d’un demi-siècle, la question trouve de nouveaux éléments de réponse après les découvertes de la mission archéologique franco-guatémaltèque qui fouille depuis 2010 le site de Naachtun, dans l’extrême nord du Guatemala. En particulier, le déchiffrement d’une stèle par les épigraphistes Alfonso Lacadena (université Complutense de Madrid) et Ignacio Cases (université de l’Etat de New York à Albany) montre clairement le caractère militaire de l’arrivée de Siyaj Kahk dans le monde maya.

Stéphane Foucart

(à lire dans Le Monde des sciences du 16 juin 2014)

Abonnement aux articles du blog
AGENDA DES ÉVÉNEMENTS

calendar146cliquer ici

 

------------------------------------

 

Accès adhérents

clé2

------------------------------------

EXPOSITIONS
à la location

actuellement

------------------------------------