Le très convoité Apollon de Gaza

Il était midi, ce vendredi d'août 2013, et Jawdat Ghorab pêchait à une centaine de mètres du rivage. « Je jetais régulièrement mon filet, pour le relever lentement, comme je fais d'habitude, se souvient-il. Soudain, il est devenu très lourd, je ne pouvais pas le remonter. » Jawdat n'insiste pas, de peur de tout déchirer. Puisque le fond semble proche, « entre 4 et 5 mètres », il plonge. Et discerne ce qu'il identifie comme une forme humaine, avant de se raviser : c'est une statue, qu'il essaie en vain de faire bouger. LIRE LA SUITE...

Abonnement aux articles du blog
AGENDA DES ÉVÉNEMENTS

calendar146cliquer ici

 

------------------------------------

 

Accès adhérents

clé2

------------------------------------

EXPOSITIONS
à la location

actuellement

------------------------------------