Nos missions autour du patrimoine archéologique du Tarn :
Conserver, valoriser, transmettre, créer du lien.

 

 

 ***

 

Bilan d’activité CDAT 2015 – TÉLÉCHARGER ICI

Compte-rendu AG 30 mai 2015 – TÉLÉCHARGER ICI

 Bulletin d’adhésion 2016 – TÉLÉCHARGER ICI

 

 ACTUALITÉ  littéraire

à paraître

 

 15 €
en vente sur commande 

Broché
NB et couleurs
220 x 280 mm
172 pages
Édition CDAT
2ème trimestre 2016

SOMMAIRE

Christophe MENDYGRAL, Louis FALGAYRAC, Alain RODRIGUE
Des outils bifaciaux à Carmaux (Tarn)

Christian SERVELLE
Les modalités de l’acquisition des matières premières minérales par l’homme préhistorique en Gaillacois

Marc DURAND, Christophe MENDYGRAL, Yann ROQUES
L’église Saint-Barthélémy au Puy-Saint-Georges à Saussenac (Tarn)

Cédric TROUCHE-MARTY
Réduits communautaires castraux et mise en défense des mas dans l’Albigeois des XIVe et XVe siècles

Jeannie CADEILHAN
Une collection en transit : conservation et accessibilité du patrimoine

Notices et documents

Alain ASSIÉ
Le galet À cupules de Celles (Cagnac-les-Mines, Tarn)

Alain ASSIÉ
Note de mise au jour de vestiges d’habitat du second âge du Fer sur le site de Rieysses
(Saint-Benoît de Carmaux, Tarn)

Benoît GARROS
« Le village » (Ambres, Tarn)

Bernard VALETTE
Une construction rupestre sur le site de  » La Marèze  » (Tarn)

Catherine VIERS
Découvertes récentes au château de Lacaze (Tarn)

 

——————-
SORÈZE : LA CARRIÈRE MENACE NOTRE PATRIMOINE EXCEPTIONNEL

Signer la pétition

Le plateau du Causse et la grotte du Calel (commune de Soréze) sont classés à divers titres
(notamment le classement MONUMENT HISTORIQUE  puis SITE PAYSAGER – ZNIEFF – NATURA 2000)
Ces classements devraient sauvegarder dans son intégrité
ce site archéologique unique et exceptionnel connu au niveau international par diverses publications (site minier métallurgique de l’an 1000 – 1100).
Aujourd’hui, la carrière de Sorèze menace à nouveau l’intégrité de cet ensemble patrimonial  faisant la fierté de la ville de Soréze par un projet d’extension
qui va détruire des structures majeures pour la compréhension de cet ensemble archéologique  malgré un engagement de renonciation  des carriers qui avait eu lieu il y a plusieurs décennies.
Evidemment comme en 1989, le chantage à l’emploi est mis en avant.
Pourquoi détruire ce patrimoine alors que du calcaire il y en a ailleurs?.
Pourquoi  M. le Maire accuse les défenseurs de ce patrimoine d’être des “opposants systématiques” et se place ainsi dans le camp  de la carrière qui fait abstraction du patrimoine ?
Depuis vingt à trente ans, ces “opposants systématiques”  ont validé et accepté l’activité de cette carrière sur une autre bande de calcaire située à proximité malgré les impacts paysagers que cela provoque.
Ils ont toujours été présents au sein de la commission de carrière … Mais dans le cas présent “la ligne rouge est franchie! ”.
De nombreux individuels, associations et collectivités se mobilisent contre ce projet …
Des dossiers sont élaborés au plus haut niveau pour empêcher cette destruction irréversible!
La démarche est fortement citoyenne, responsable – en parfaite adéquation avec le développement du tourisme culturel prôné par la dynamique des Offices de Tourisme et le Grand Site Midi Pyrénées “Aux sources du Canal du Midi”.
Dans le cadre des Grands Sites Midi Pyrénées – Aux Sources du Canal du Midi (UNESCO) – Aux Sources du Savoir (ce dernier étant le slogan pour Sorèze) devons nous laisser exécuter cette destruction?

Rappelons aussi le contexte particulièrement fragile des ressources hydrologiques de ce site (ruisseau souterrain) de la mécanique des roches (effondrement de versant)
de la faune, de la flore, du site paysager qui en fait le plus beau belvédère tarnais surplombant l’abbaye carolingienne de Soréze faisant vis à vis avec le prestigieux Oppidum castrum de Berniquaut
Il faut noter que ce  réseau souterrain a  été classé parmi “les 100 plus belles courses de France” (9 km de longueur – 175 m de prondeur) …
Mobilisez vous – parlez en entre-vous , diffusez largement y compris par les réseaux sociaux.
On aura besoin de vous tous ! Des actions seront certainement organisées … Nous vous tiendrons au courant.
 
Collectif de défense du plateau du Causse de Sorèze
 
 

Le Comité départemental d’archéologie du Tarn est une association reconnue d’intérêt général.

 

Abonnement aux articles du blog
AGENDA DES ÉVÉNEMENTS

calendar146cliquer ici

 

------------------------------------

 

Accès adhérents

clé2

------------------------------------

EXPOSITIONS
à la location

actuellement

------------------------------------

Mise en page 1